KALLECH....KOUTLECH....

TCHI RACH AH KHYIOU? RAHA TARBATECH HACHOUTCHA FEL FLOUTCHA TCHI TALLAAT ECHBTCHA AH KHYIOU, ENTA WALLAH LA M'GHAZAOUET....WOU TAHLAF LI BACH MA HABBIT!!!! Eh oui! Ghazaouet (et ses environs) a son dialecte, son propre parler, son langage bien particulier, pourtant non loin des villes de Maghnia, ou Nedroma et a quelques kilometres de la frontiere Algero-Marocaine. Comme disait notre ami, le comedien "One-man-show", Abdelkader Secteur dans un de ses sketches :"Tamchi ghir el Maghnia, ma yaffahmokch!" et il avait raison!!! Ghazaouet et sa région se distinguent par un patrimoine linguistique très particulier... le "k", phonetiquement prononcé par le palet est remplacé par "Tche" et le "k" qui provient des profondeurs de la gorge est remplacé par un "k" normal..... les gens de Ghazaouet comprendront mes explications... Langage hérite et enrichi des apports extérieurs des grandes migrations à travers les temps, du Royaume du Maroc voisin, de France, d'Espagne ou encore d'Italie... Ghazaouet et son littoral ont subi pas moins de sept importantes invasions; à commencer par les Phéniciens et les Romains, suivis des Vandales et des Byzanthins. Mais l'invasion la plus importante fut l'Arabo-Musulmane qui établit au sein des tribus berbères l'Islam comme Religion et l'arabe comme Langue de communication. C'est justement cette langue arabe qui, au cours des Occupations Othomane et Francaise, a subi moult changements et métamorphoses et donné naissance à notre langue qu'on pourrait nommer "le Ghazaoui". Apres le début de la colonisation française en 1830, sont venus se greffer aux difféents dialectes berbères déjà existants (car Ghazaouet, entourée des Monts Msirda et Trarar était restée une région arabo-berbère(ne nous appelle-t-on d'ailleurs pas les kabyles de l'Ouest??? ),les apports des Colons Espagnols et Italiens encouragés par l'Administration Coloniale à venir s'inataller en Algérie. Beaucoup de termes seront alors "empruntés" à ces langues latines; à titre d'exemple la Canasta -panier en osier- ou la Scouila- l'école- El prova , el poupa - proue et poupe du bateau- tiempo malo -mauvais temps... Le langage de Ghazaouet est basé essentiellement sur la phonétique aussi tous les termes ainsi "empruntes" aux autres langues latines ont-ils été transformés et "arabisés" allant jusqu'à les accorder en genre et en nombre s'il s'agit d'un nom ou les conjuguer s'il s'agit de verbes Exemples : El baloun el balounette le ballon les ballons el bolone el bolonette le boulon les boulons el bisclette el biscletette la bicyclette les bicyclettes Entiri je tire entiri-ou nous tirons etmartchi tu marques etmartIch- ou vous marquez yedribli il dribble yedribli-ou ils dribblent Les mots berbères ne sont pas en reste dans notre parler, on les trouve dans beaucoup de cas comme ""ghassoul"(argile), mais ce sont surtout les mots en 'A' qui sont les plus communs; tel que "Aghorraf" (carafe), "Ajeddou" (jarre), "Agholal" (escargot)... La longue présence sur notre sol des Othomans a aussi laissé son empreinte linguistique sur notre langange quotidien particulièrement les termes terminant par 'dji', tel que Zlabdji(marchand de Zlabia), Sfandji(marchand de beignets), Souadji(horloger),Kahwadji(cafetier) Avec le modernisme et la mondialisation, beaucoup de termes anglo-saxons ont trouvé leur place dans notre langage, surtout dans le domaine sportif comme Foutballe -football- El Basket -Basket-ball el Handballe -handball pinalti -penalty- Echoute -shoot En conclusion, nous pouvons dire que le "Ghazaoui" est le résultat d'une Belle Khalota de différentes langues que nous avons à plaisir et fierté à parler et qui nous donne aussi cette grande capacité à apprendre les langues étrangères Mohamed Bennai

46 votes. Moyenne 1.17 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site